Avoir un lieu de supervision est un impératif professionnel pour le coach

 

Comme pour la plupart des métiers de l'accompagnement, l’exercice de celui de coach implique le recours à une supervision.

Il s’agit d’une démarche de croissance, (voire "d'hygiène") et de professionnalisation du coach au service du (des) coaché(s).

La supervision suppose un dispositif permanent auquel le coach recourt à une fréquence suffisante, régulière et dans le même cadre de confidentialité que le coaching.

Elle repose sur une démarche contractuelle spécifique: le superviseur du coach ne peut être ni son formateur (au coaching ou autre), ni son thérapeute, ni un pair (collègue ou associé).

 

·          

 

 

 

Tout au long de notre pratique et quelle que soit notre expérience, nous ne cessons d’être interrogés, de nous interroger, parfois au plus profond de nous-mêmes, sur notre métier de coachs.

Comment développer mon activité ?

Ai-je le bon positionnement avec tel et tel client ?

Comment me sortir de cette situation difficile ?

Des questions que nous nous posons tous.

En tant que coach chevronné et superviseur, je vous accompagne dans votre développement personnel et professionnel pour vous aider à trouver les réponses qui vous feront avancer sur la voie votre épanouissement professionnel.