Apprenez à piloter votre carrière en fonction de vos valeurs

17/06/2015


MapWeb

Que se passe-t-il lorsqu’un être humain doit parcourir un trajet dans un lieu inconnu ? Une étude allemande démontre que les individus à qui on a demandé de marcher en ligne droite après avoir été « perdus » dans un désert (Sahara en Tunisie) ou une forêt (Bienwald en Allemagne) sans points de repère externes (étoile polaire, soleil couchant…) s’écartent dangereusement de leur trajectoire, voire tournent en rond, en seulement quelques heures.

La seconde découverte de cette étude est que les participants ne se rendent pas compte de cette déviation. Ils sont même convaincus d’avoir parcouru le trajet demandé dans la bonne direction et en ligne droite, ce qui n’est pas l’avis de la balise GPS qu’ils portaient sur eux pendant l’expérience !

CarteWeb

Partant de 2 positions différentes (points rouges), les participants ont été suivis par GPS : les tracés bleus correspondent à des parcours où la météo était nuageuse avec une faible visibilité, tandis que le tracé jaune correspond à une météo ensoleillée (sauf les 15 premières minutes).  La direction qu’on leur a demandé de suivre est : nord-ouest pour KS et MJ (qui a eu une nouvelle instruction en  milieu de parcours vers le sud ouest), l’ouest pour les autres. La durée de marche était entre 3,5 et 4 heures.

Pour expliquer ce phénomène, déjà connu, de nombreuses hypothèses ont été avancées puis testées (comme par exemple la différence de longueur entre les 2 jambes) depuis une centaine d’années, sans succès. Contrairement à certains animaux, tels les oiseaux migrateurs qui « voient » le champ magnétique terrestre pour se déplacer, cette caractéristique limitante reste un des nombreux mystères du cerveau humain. Les informations communiquées par nos sens au système cérébral sensorimoteur, et plus généralement notre instinct, ne sont ni suffisants, ni fiables pour atteindre notre objectif … quand ils ne sont pas canalisés.

Kit de survie face à l’inconnu

Dans des conditions extrêmes, face à l’inconnu, il est dans la nature du cerveau humain d’avoir besoin des choses suivantes :

- une carte pour identifier notre position actuelle et nos points de repère

- une feuille de route avec des étapes vers l’objectif

- une boussole nous aidant à garder le cap

A méditer si l’on vise la réussite de notre « parcours professionnel » par l’atteinte de performances exceptionnelles, qu’il s’agisse de changer de secteur, gravir des échelons infranchissables ou encore révolutionner un marché….

Les valeurs qui dirigent notre vie

La stratégie mentale permettant d’atteindre efficacement nos objectifs et remplir nos missions (professionnelle, personnelle, privée…) repose sur un socle de valeurs intimement liées à notre identité et généralement inconscientes. Acquises à partir de notre éducation, nos expériences de vie et nos sources d’inspiration, nos valeurs sont combinées de manière unique et représentent les principes fondamentaux selon lesquels nous agissons. Bien que rarement étudiées de manière consciente, pragmatique et détaillée, connaître et utiliser nos valeurs permet de :

- choisir ce qu’il y a de meilleur pour nous et prioriser nos objectifs (fonctions d’évaluation et de direction)

- agir efficacement en utilisant ce moteur puissant (fonction de motivation)

- et ressentir du plaisir quand nous allons dans le sens de notre destinée (fonction de retour d’information).

Les actions qui découlent de nos valeurs mettent en jeu la force de caractère, c’est à dire la capacité de soutenir un effort sans résultats immédiats et l’acceptation de résultats partiels.

Le dépassement de soi, la liberté, le succès, la sérénité, le plaisir, la justice, la reconnaissance, l’amour, la santé … en sont des exemples.

Comment créer et utiliser notre boussole interne ?

Nous avons chacun une liste hiérarchisée de valeurs que nous cherchons à satisfaire et d’anti-valeurs que nous cherchons à éviter dans un contexte donné, voire plus généralement dans notre vie. Nos objectifs ainsi que notre mission professionnelle, lorsqu’ils sont soutenus par nos valeurs, deviennent de véritables sources de carburant de notre réussite car nous sommes alignés avec elles et donc en accord avec nous même.

Pour forger votre cohérence, éviter les conflits internes  et vous guider vers l’atteinte de vos objectifs, il est fondamental de les découvrir et utiliser au quotidien. Voici une méthode qui devrait vous y aider:

Etape 1 : Partez à la découverte de vos valeurs

Pour découvrir consciemment 5 à 8 valeurs, posez-vous les questions suivantes et répondez-y par écrit (de préférence avec carnet de bord et stylo, l’écriture manuscrite activant des zones cérébrales liées à la fois à la mémoire et la créativité) : « Qu’est ce qui est fondamental … ? » « Qu’est ce que je recherche … ? » « Que dois-je défendre pour rester moi-même … ? » en les contextualisant par l’ajout en fin de phrase de « … au contact de mes collègues, patrons, clients et fournisseurs », « … quand je réalise cette mission ? » ou « … dans ma vie professionnelle ? »

Vous saurez que vous aurez identifié une valeur quand elle aura une forte résonance émotionnelle et physiologique (sensations corporelles, intuitions…).

Voici une autre manière d’identifier vos valeurs avec une feuille de papier que vous séparez en 3 colonnes :

Dans la première colonne, faites une liste des personnes que vous respectez, admirez et/ou qui ont eu le plus d’influence positive dans votre vie, qu’il s’agisse de membres de votre famille, amis, patrons, chercheurs, personnages historiques ou de fiction…

Dans la deuxième colonne, inscrivez les qualités que vous leur trouvez.

Dans la dernière colonne, demandez-vous : « Quelles sont les qualités que je vois en elles car je les ai en moi ? Qu’est ce qui ne m’appartient pas ? » (le cerveau perçoit chez les autres ce qu’il reconnaît dans ses cartes mentales et émotionnelles internes)

Cet exercice peut être effectué pour identifier vos anti-valeurs (ce que vous cherchez à éviter ou exclure de votre vie) en listant les personnes que vous trouvez ennuyeuses, qui vous dérangent voire que vous détestez.

Une fois identifiées, il vous faut les hiérarchiser pour distinguer celles qui sont vitales, fondamentales puis importantes : comparez chaque valeur deux par deux pour arriver à un podium olympique en vous posant la question « entre la valeur X et la valeur Y, laquelle est la plus importante pour moi ? » en recherchant une réponse plus physique (sensation, intuition…souvent immédiate) que mentale.

Etape 2 : Identifiez des façons de nourrir ces valeurs

Pour que vos valeurs puissent être des guides pragmatiques dans la vie quotidienne, il vous faut leur associer une description réelle et sensorielle. Vous pourrez alors identifier comment les nourrir et satisfaire de manière concrète et respectueuse, en répondant aux questions : « comment est-ce que je sais que j’ai/je suis citer la valeur  (que je suis libre, serein…) ? » , « Qu’est ce qu’il me faut voir, entendre, faire, ressentir pour atteindre nom de de la valeur (le dépassement de moi, le succès…) ? », « à quoi mon entourage verra que je suis nom de la valeur (ex : juste, aimant…) ? »

Cette étape vous permet également de vous assurer de leur réalisme, c’est à dire de leur caractère atteignable avec vos ressources et dans votre contexte actuel.

Etape 3 : Mettez-les en pratique à travers des activités choisies

Utilisez-les désormais au quotidien en prenant conscience des activités régulières déjà en place ainsi que celles à créer qui permettent de mettre en œuvre les descriptions de vos valeurs. Pour cela, répondez à ces questions « quelles sont les valeurs que je satisfais consciemment chaque jour / semaine / mois ? »,  « Avec quelles valeurs ne suis-je pas en cohérence et ce de manière régulière ? »

Ainsi, un consultant qui aurait les trois valeurs fondamentales « liberté», « sens » et « efficacité » (dans cet ordre) pourrait les associer aux actions « choisir mes missions », « identifier des clients qui peuvent changer le cours de la vie d’une entreprise, voire d’un marché » et « mettre systématiquement en place une partie variable en fonction des résultats » qu’il s’assurerait d’appliquer dans chaque approche commerciale puis chaque mission. Guidé par ses valeurs, il saura distinguer et saisir les opportunités dans son environnement, identifier quand il se rapproche de ses objectifs et quand il fera fausse route pour trouver un sens à sa vie professionnelle au service de ses clients privilégiés.



Auteur: Grégory Le Roy



Les photos

Les videos

Les fichiers téléchargeables