22 preuves que votre patron ne vous aime pas

26/04/2017

Lynn Taylor et Michael Kerr, deux auteurs de livres sur le bien-être en entreprise, ont recensé les signaux à surveiller pour tirer les choses au clair sur votre relation boss-employé.

Ne serait-ce que pour des raisons de promotion et/ou d’augmentation, il peut être important d’entretenir de bonnes relations avec notre employeur. C’est aussi la raison pour laquelle il vaut mieux savoir si on est dans son collimateur pour essayer d’arranger les choses. Malgré tout, comme le confient Lynn Taylor, auteur du livre Tame your terrible office tyrant: How to manage childish boss behavior and thrive in your job, et Michael Kerr, auteur de The Humor Advantage, à The Independent, l’important n’est pas d’être le meilleur ami de votre boss mais de savoir repérer les signaux qu'il envoie pour savoir quand réagir.

1. Vous avez un mauvais pressentiment
Si vous avez l’impression que votre patron vous traite différemment des autres, cherchez des indices qui pourraient affirmer votre thèse - ou la réfuter - car il est possible que votre supérieur soit tout simplement chiant avec tous ses employés.

2. Il ne vous fait jamais participer aux décisions
Si tout votre service est amené à discuter d’un projet important, et que vous n’y êtes pas convié c’est peut-être que votre chef ne vous fait pas confiance. En gros, il se fout de votre avis.

3. Il ne vous regarde pas droit dans les yeux
Même en pleine crise de nerfs, il ne vous regardera pas dans les yeux, de peur que l’hostilité se lise dans son regard.

4. Il ne sourit pas en votre présence
Sans prendre en compte les journées où le moral n’y est pas, si votre boss refuse catégoriquement de sourire à chaque fois que vous êtes présent c’est qu’il y a sans doute un problème entre lui et vous.

5. Il pratique le “micromanagement”
Il est souvent sur votre dos et vous donne des petites missions sans importance, rien qu’à vous. Il y a deux explications à ça : il a besoin d’assurer un contrôle permanent et/ou il ne vous fait pas confiance.

6. Il vous évite
Il prend les escaliers quand vous attendez l’ascenseur ? Ou il attend celui d’après en faisant semblant d'être au téléphone ? Il vous évite c’est clair. 

7. Il fait comme si vous n’existez pas
Il ne vous dit pas bonjour le matin, ni au revoir le soir. Il vous snobe pour vous faire comprendre qu’il ne vous apprécie pas. Un conseil, faites l’inverse.

8. Il abrège votre conversation
Vous avez suivi notre conseil mais lorsque vous lui demandez comment il va et qu’il vous répond froidement "Bien" ou alors qu’il vous envoie des mails sans signes de politesse, c’est que oui, le drapeau rouge est hissé.

9. Il a un body language "fermé"
Il lève les yeux au ciel après que vous ayez pris la parole, il croise constamment les bras, il ne décroche pas de son écran d’ordinateur lorsque vous entrez dans son bureau : ce sont des signaux qui ne trompent pas. 

10. Il communique le plus possible par mail
Si votre patron devient peu à peu distant et ne prend plus la peine de vous recevoir en personne c’est qu’il n’aime pas votre compagnie ou que vous lui faites perdre du temps.

11. Sa porte est toujours fermée
Si votre supérieur laisse sa porte de son bureau fermée c’est peut-être un signe. En open space, il gardera peut-être son casque quand vous vous approcherez.

12. Il est constamment en désaccord avec vous
Celui-ci est l’un des meilleurs signes pour réaliser que votre patron vous déteste bel et bien. Il refuse vos idées, contredit tout ce que vous avancez malgré vos arguments ? Si cela se produit une ou deux fois c’est possible que vous soyez incompétent, mais si c’est tout le temps alors sachez qu’il ne vous aime pas. 

13. Le peu de fois où il vous adresse la parole c’est uniquement pour parler boulot
Avec vos collègues, il discute bébé, vacances, santé,… mais avec vous il s’en tient à vous dicter le travail du jour ? Visiblement, votre vie (et votre personne) ne l’intéresse pas.

14. Il vous donne le job que personne ne veut
S’il vous assigne un poste aux tâches bien au-dessous de vos compétences ou de votre niveau d’expérience, c’est qu’il ne vous fait pas confiance et peut-être même qu’il vous invite discrètement à chercher du travail ailleurs…

15. Il ne fait pas de commentaire sur vos résultats
Normalement, si votre patron vous fait des commentaires c’est qu’il cherche à améliorer votre travail, il veut aussi que vous progressiez. Dans le cas contraire, c’est qu’il n’espère pas vous voir évoluer.

16. Ou alors il ne vous fait que des commentaires négatifs et devant tout le monde
Critiquer ouvertement vos efforts ou vos idées lors d’une réunion est un énorme manque de respect. Si votre patron essaye de vous mettre dans l'embarras, c’est qu’il ne vous aime vraiment (vraiment) pas. 

17. Il ne vous laisse pas participer à ses blagues
Il discute avec une personne du bureau et lance une blague, drôle ou non. Vous rigolez pour lui faire plaisir, mais sans vous regarder il propose à votre collègue d’aller ailleurs boire un café et continuer cette passionnante discussion. Dommage.

18. Il vole vos idées
Il s’approprie vos meilleures suggestions – et bien sûr le mérite qui va avec – devant les autres. Et vous ne pouvez pas dire grand chose.

19. Il vous dit des choses comme "Nos deux personnalités ne collent pas" ou "Je pense que nous avons tendance à voir les choses différemment"
Votre boss souligne le fait que vous êtes rarement sur la même longueur d’onde, c'est qu’il vous fait signe que vous ne correspondez pas à ce qu’il attend. Au moins, c’est clair.

20. Il accorde plus de temps à vos collègues qu’à vous
Votre chef perd patience lorsqu’il doit vous écouter alors qu’il prend soin d’être attentif avec les autres, il vous donne cinq minutes max par jour alors qu’il reste une heure à déjeuner avec les autres (il ne vous invite pas de toute façon), alors oui, il ne vous aime pas.    

21. Vous n’êtes jamais convié aux réunions importantes
De toute façon, il ne veut pas connaître votre avis.

22. Il réassigne vos projets à quelqu’un d’autre
Ca arrive parfois chez certains supérieurs mal organisés mais c’est tout de même un très très mauvais signe.

 

Lire l’article de Cynthia Dos Santos sur GQ Magazine

Les photos

Les videos

Les fichiers téléchargeables